Le bronze pour nos juniors féminines !

Ce samedi, pas de cyclistes sur piste au vélodrome national de St Quentin en Yvelines mais des athlètes en judogi ! En effet la Fédération Française de Judo organisait les Championnats de France par équipe junior et le club de l’ACS Peugeot Citroën Mulhouse y avait deux équipes pour représenter les couleurs de l’Alsace. Chez les masculins, deuxième participation de suite alors que pour les féminines la dernière participation remontait à l’année 2012. Une année où les féminines avaient rapporté une belle médaille de bronze emmenée par Margaux Pinot.

Le coach des masculins, Vincenzo Carabetta avait fait le choix de saisir l’occasion que le règlement lui offre concernant les alliances de club afin de proposer la meilleure équipe alsacienne possible. Ainsi les meilleurs combattants alsaciens de chaque catégorie officiaient au sein de cette équipe mulhousienne. Opposée dès le premier tour à une solide équipe, le SO Givors, les mulhousiens s’inclinent 3-2. Une défaite qui sonnera le glas des ambitions de cette équipe puisqu’elle n’est pas repêchée par la suite.


Emmenées par la Championne de France junior Gwenaëlle Patin et la récente médaillée de bronze aux Championnats de France 1D Julia Tolofua, les féminines se rendaient en région parisienne avec la ferme intention de ramener une médaille… Une équipe qui faisait clairement partie des favorites pour le titre. Non tête de série, les mulhousiennes devaient retrouver en ¼ de finale les olympiennes de Marseille pour un choc. Mais avant cela, deux tours à passer contre le JC Touraine puis contre le CSM Ile St Denis, deux victoires sans appel 5-0. Dans le même temps, l’OM judo remportait ses deux rencontres. Place alors au ¼ de finale attendu. Les -52kg entament la rencontre avec une rencontre au sommet entre Patin et Orsini, deux judokates qui se connaissent parfaitement. Elles se sont encore rencontrées il y a deux semaines à Rouen lors derniers des Championnats de France 1D, une rencontre qui s’était soldée par une victoire à l’arrachée de la mulhousienne. Nouveau contexte, nouvelle rencontre et combat qui se ressemble… Un yuko marqué par Patin, une bonne gestion du combat malgré les pénalités reçues jusqu’aux dernières secondes de la rencontre. Un à zéro pour nos mulhousiennes. Place alors à l’ancienne licenciée du JC Wissembourg, Nathalie Rouviére. Une belle entame de combat, Rouviére est supérieur à son adversaire du jour mais sur action confuse, il semblerait que la mulhousienne fasse une action dangereuse debout entraînant une disqualification. Les compteurs reviennent à égalité. L’altkirchoise Mathilde Guerry s’incline logiquement face à Rambot, vice-championne de France junior en titre. Agathe Devitry rentre alors sur le tapis pour égaliser… Face à elle Olarte, Championne de France junior en titre… Une rencontre tendue, durant laquelle aucune ne chute, tout se joue aux pénalités et pour une pénalité d’écart, la barabine ne naissance s’incline. Pas de titre pour les filles de Peugeot Mulhouse. La victoire attendue de Tolofua clore le score sur un 3-2 des plus serrés. Il faudra alors gagner trois rencontres pour revenir en Alsace avec la médaille de bronze autour du cou. Deux premiers écueils passés sans encombre face au Dojo Nantais et l’AJ Limoges, deux victoires 4-1 pour pouvoir retrouver l’UCJ 49 en « place de 3 ». Une rencontre à sens unique qui se clôturera sur le score de 4-1 la aussi.



Une médaille de bronze pour de jeunes mulhousiennes qui promettent. « Pas la plus belle, mais une jolie médaille quand même » pour Agathe Devitry, ce qui montre l’ambition de ces jeunes mulhousiennes. Seule Nathalie Rouviére ne sera plus junior la saison prochaine, ce qui laisse augurer de belles médailles dans le futur pour ces juniors en or, un groupe qui vit  bien ensemble. Marine Giraud la -57kg toujours aussi ambitieuse a foie en l’avenir « je suis sûre qu’on va faire de belles choses ensemble, l’avenir nous appartient… ».

Compositions :
Equipe féminine : Gwdenaëlle Patin (-52kg), Noémie Brochot (-52kg), Nathalie Rouviére (-57kg), Marine Giraud (-57kg), Mathilde Guerry (-63kg) (Dojo Atkkirch), Cyrielle Desmoniéres (-70kg), Agathe Devitry (-70kg),  Fiona Gratton (+70kg) et Julia Tolofua (+70kg)
Equipe Masculine : Romain Gretz (-60kg) (JC Hoerdt), Anasthase Massamba (-66kg) (JCS), Ales Missara (-66kg), Ruddy Cendier (-73kg), Alex Leroy (-73kg), Robin Leroy (-81kg) et Flavien Desmoniéres (+81kg)