Manque de réussite aux "France 2D"

Long déplacement pour les judokas mulhousiens ce week-end. En effet le club de Peugeot Mulhouse avait réussi à qualifier 10 de ses licenciés pour les Championnats de France 2D et 3D qui se tenaient à Boé dans le Tarn et Garonne.


Avec les blessures de certains et les obligations personnelles d’autres, six mulhousiens de Peugeot défendaient les couleurs de leur club dans la banlieue agenaise pour la phase nationale deuxième division. Chez les légers, Michael Detterer participait pour la première fois à une compétition de niveau national en individuel dans sa nouvelle catégorie des -66kg. Un changement de catégorie qu’il est toujours difficile à apprivoiser tant le judo diffère. Défait dès le premier tour il ne pourra pas non plus gagner lors de son premier tour de repêchage. Pas plus de réussite en -100kg pour Arnaud Bertrand qui ne parvient pas à passer le premier tour pour un yuko. 



Chez les -81kg, nos deux judokas ont eu un peu plus de réussite sans pour autant arriver à se classer. Engagement total chez Briesch et Maeder au cours de plusieurs combats mais engagement qui n’a pas suffi pour aller plus loin au cours de la compétition.




Le matin les féminines avaient ouvert le bal avec une mulhousienne présente. Antigoni Alifeiri, athlète grecque, qui entame ses études universitaires à Mulhouse n’a pas plus de réussite en -78kg et ne termine pas classé.

La meilleure performance du jour est à mettre au crédit du néo +100kg Flavien Desmoniéres. Habitué de la catégorie inférieur, celui qui nous vient d’Haguenau tente l’expérience chez les lourds, avec une certaine réussite. Un départ en 1/32éme qu’il passe sans encombre au jeu des pénalités. Deux tours suivants maitrisés qu’il gagne avec panache sur de très beaux mouvements. Arrivé en ¼ la différence de poids et de puissance physique se fait bien plus sentir. Non décontenancé par cette différence notoire, Desmoniére réalise un bon combat mais s’incline au sol. Même constat en repêchage ou une nouvelle défaite au sol sonne le glas sur les ambitions de Flavien.




En Coupe de France, un sociétaire de Peugeot Mulhouse était présent en -90kg. Keita Ba est éliminé au premier tour sans être repêché par la suite.
Les licenciés de Peugeot Mulhouse reparte d’Agen sans médaille dans les sacs mais avec la satisfaction d’avoir accompli un travail sérieux au cours d’une compétition d’un niveau homogène. De quoi envisager les prochaines échéances de façon plus sereine.


Album photo