Carton plein pour les juniors !

La salle Pierre de Coubertin de Wittenheim affichait complet pour les ¼ de finale du Championnat de France junior. Les meilleurs juniors et cadets 3e année s’étaient donné rendez-vous à Wittenheim pour cette première étape avant les Championnats de France de la catégorie. Douze représentants de l’ACSPC Mulhouse avaient pris date pour aller chercher une qualification pour la ½ finale, seconde et dernière étape avant les « France ».






Trois titres chez les féminines. Chez les plus légères Habibatou Diop remporte la médaille d’or, idem chez les plus lourds avec Rania Bouchareb qui s’extirpe de sa rivale habituelle, Diane Pierre-Charles de Kaysesberg. Deux beaux titres pour ces judokates qui ne sont qu’encore cadettes et qui combattent en étant surclassées. Chez les -70kg, le titre revient à notre combattante grecque Antigoni Alifeiri qui est actuellement en pleine préparation des Championnats de Grèce où elle retournera pour l’occasion. En -52kg, Nisrine Rummelhardt revient avec une  belle médaille de bronze alors qu’elle ne s’entraîne plus autant, privilégiant les études universitaires. Enfin en -63kg, Simonin, qui est elle aussi encore cadette, décroche le bronze dans la catégorie la plus relevée de la journée chez les féminines. Un beau tir groupé pour nos féminines avec trois titres et deux médailles de bronze, de quoi satisfaire leur entraîneur Vincenzo Carabetta.







Nos masculins repartent eux de Wittenheim avec trois belles médailles et trois places d’honneur. Le cadet Victor Schoen confirme sa montée en puissance chez les -60kg avec une encourageante médaille de bronze, ne s’inclinant qu’en ½ finale face au futur vainqueur, Haessy de Guebwiller. 



En -100kg, Robin Schmitt assure sa qualification avec sa seconde place, une seul défaite au compteur, contre celui qui est vice-champion d’Alsace senior, Kljujev. Mais la performance masculine revient à Nathan Kalo. Alors qu’il est lui aussi cadet en -73kg, il combattait ce week-end en -81kg chez les juniors. De quoi engranger de l’expérience, mais aussi de se retrouver face à un autre judo, beaucoup plus physique. Et à ce jeu là, Kalo n’a pas eu à rougir de sa prestation, trois combats gagnés qui l’envoient en finale face au bas-rhinois Tyburn, rencontre qui tourna à l’avantage du sociétaire du JC Wissembourg. Mais une seconde place plus que prometteuse dans une catégorie qu’il risquera de connaître plus souvent à moyen terme.



Notons aussi la 4e place en -90kg de Jonah Prevel, la 5e place d’Ales Missara en -66kg et la 7e place de François Izzo chez les -73kg. Seul Yannick Auret en -66kg ne parvient pas à se classer et donc se qualifier.


Le club de Peugeot Mulhouse qualifie ainsi 11 judokas pour la ½ finale qui rejoignent les 9 autres déjà qualifiés pour cette étape ou certains directement le Championnat de France.