Audrey Fels championne de France Universitaire !

L’Alsace accueillait les Championnats de France Universitaires cette semaine. Sur les tapis de Geipolsheim, quatre judokas de l’ACS Peugeot Mulhouse venaient avec de fortes ambitions. Dans leurs rangs, Audrey Fels championne de France en titre et Flavien Desmoniére vice-champion la saison passée. Accompagnés de Jocelyne Mendy 5e des derniers Championnats de France 1D et Marie Havy en -63kg, catégorie qui n’est pas la sienne.


Favorite de sa catégorie, Audrey Fels était attendue par toutes ces adversaires. Deux premiers tours plutôt aisés, gagnés au sol, lui permettent d’accéder au ¼ de finale face à la clermontoise Da Rocha, une adversaire dont il fallait se méfier mais que Fels parviendra à passer encore une fois au sol. Place alors à sa ½ finale contre Lalande, Vice-Championne de France universitaire de la catégorie en 2014, habituée des podiums sur les tournois nationaux et surtout une adversaire qui a déjà battu la mulhousienne par le passé. Nullement tourmentée par ce constat, Fels parviendra à passer cet écueil avec une nouvelle fois une victoire par immobilisation. 
Place alors à la finale face à la parisienne Nadege Merlet, judokate qui a déjà connu la joie d’une médaille européenne. Une finale attendue entre deux redoutables combattantes, une finale qui tournera à l’avantage de la sociétaire de Peugeot Mulhouse, une nouvelle victoire par ippon au sol. Cinq combats pour la victoire, cinq victoires par ippon au sol, du travail sérieux pour Audrey Fels. Une victoire « qui fait plaisir » nous confie Audrey Fels. « Le début de la journée était un peu compliqué, je me suis mis pas mal de pression, je voulais vraiment garder mon titre ». Au fil des combats, Audrey Fels a réussi à se relâcher comme elle nous le confirme « petit à petit j’ai réussi à me relâcher pour aller chercher ce titre qui m’ouvrira peut être les portes des Championnats d’Europe Universitaires cet été ».





Dans la catégorie inférieur, Jocelyne Mendy faisait le déplacement en Alsace pour aller chercher un titre mais avant tout pour reprendre le rythme, sa première compétition en individuel depuis les championnats de France 1D de novembre dernier. Une blessure au pied lancinante, difficile à guérir pour Mendy. Un premier combat gagné aisément pour la mulhousienne, un second glané face à sa coéquipière de club Marie Havy et un ¼ de finale expédié en 5 secondes sur un magnifique o-soto-gari sur Laurie André. En ½ finale rencontre au sommet face à Yasmina Horlaville, troisième des derniers championnats de France junior. Une redoutable adversaire face à laquelle Mendy ne trouva pas la solution, pas aidée par cette blessure qui la handicape toujours. 
Pour le dernier combat pour la médaille de bronze, la mulhousienne ne lâcha rien pour aller chercher cette médaille encourageante. Une impression confirmée par Jocelyne, « une médaille qui me fait du bien, cette blessure au pied continue à me casser les pieds mais ça revient petit à petit, j’espère qu’elle va vite me lâcher ».
Dans la même catégorie, Marie Havy ne parvient pas à se classer alors que chez les masculine Desmoniére lui aussi est non classé.