Manque de réussite pour les masculins...

Alors que leurs camarades féminines combattaient en première division, les masculins se retrouvaient eux en seconde division suite à leur troisième place lors du Championnat d’ACAL. Un Championnat qui s’annonçait ouvert, sans aucun grand épouvantail et de nombreux outsiders. En alliance avec le JCS, le club de Peugeot Mulhouse pouvait légitimement espérer sortir de poule puis pourquoi pas passer quelques tours.



Dans leur poule, les mulhousiens battent le Jita Kyoi Judo sur le score de 3-2. Alors que Massamba et Feuillas avaient bien entamés les débats permettant à leur équipe de mener 2-0. Sur un magnifique ko-soto-gake Jean-François Briesch remporte le point de la victoire. Les défaites de Guelai et Desmoniéres ne sont alors qu’anecdotiques.
Pour leur seconde rencontre face au Cercle Club Athletic, les deux plus légers (Massamba et Feuillas) parviennent encore une fois à mettre leur équipe sur de bons rails. Cette fois ci Briesch ne parvient pas à donner le point de la victoire à son équipe. Chose faite avec panache par le mi-lourd Younes Guelai. Desmoniére gagnera son combat pour clôturer le score sur 4-1. Vincenzo Carabetta est après cette phase « satisfait des garçons qui ont très bien gérés ces premiers combats en poule ».



Premier de poule, les mulhousien rencontrent l’AJS77 en 1/8e de finale, une rencontre à leur portée face à une équipe d’un niveau similaire. Massamba perd son combat chez les -66kg, mais Louis Feuillas parvient à égaliser, trois combats et trois victoires pour le strasbourgeois. En -81kg, Robin Leroy prend le relais de Briesch sans réussite puisqu’il s’incline lors de son premier combat de la journée. Younes Guelai égalise à 2-2 en marquant ippon sur immobilisation. Place alors aux lourds, le combat décisif pour se qualifier en ¼ de finale et ainsi continuer à viser plus haut. Le combat tournera court pour Desmoniére qui doit abandonner sur une clef de bras bien amenée par son adversaire du jour.

L’équipe s’incline ainsi en 1/8e de finale dans une compétition homogène pour V. Carabetta, « une équipe qu’on bat atteint les ¼ de finale, celle qui fait 3e comme nous au Championnat d’ACAL termine en argent. Nous avons malgré tout pu arriver jusqu’ici grâce à l’alliance effectuée avec le JCS. Louis Feuillas est un athlète 1D qui apporte des points mais aussi beaucoup de sérénité dans le groupe ». Le groupe est encore jeune, « à moyen terme on peut viser de faire mieux en D2, pourquoi pas aller chercher une médaille qui n’est pas si loin que ça ».