Julia Tolofua brille à Madrid !

La sociétaire de l’ACS Peugeot Mulhouse continue sa moisson de médailles. Quelques semaines après son titre national chez les juniors, la mulhousienne participait à l’European Open de Madrid Senior. Alors qu’elle n’est que junior seconde année (il y a trois années de junior), elle venait se frotter à des judokates expérimentées sur la scène internationale.





Après un premier tour validé en deux minutes par ippon, elle rencontre au second tour Kristin Buessow, vice-championne d’Allemagne en titre et un palmarès en tournois internationaux aussi grand que la taille de Julia Tolofua. Une rencontre qui arrivera quasiment à son terme, une rencontre disputée entre deux solides judokates. Personne ne chutera durant ce combat, qui se terminera par une défaite de l’alsacienne, par quatre shidos (pénalités), qui ne trouva pas la solution face à la garde de l’allemande.
En repêchage elle retrouvera la championne d’Espagne 2015, une rencontre qui tournera à l’avantage de Tolofua après un peu plus de deux minutes de combat sur un bel ippon. Pour son dernier combat, décisif pour repartir avec une médaille de bronze de Madrid, elle se voit confronter à la solide ukrainienne, Yelyzaveta Kalanina. Une adversaire tout juste senior qui a terminé en bronze lors des derniers Championnats du monde Junior. Une redoutable adversaire pour la corse d’origine et un combat qui tiendra toutes ses promesses. Alors que quelques shidos tombent, Tolofua parvient à marquer un waza-ari. Un combat qu’elle gérera par la suite à merveille se permettant de gagner son combat par ippon juste avant le gong.




Une bonne préparation pour la mulhousienne, qui commence déjà à performer chez les seniors alors qu’elle n’est que junior. L’objectif étant pour le moment la sélection au Championnat d’Europe junior qui auront lieu en septembre à Malaga et se prépare pour cette compétition.
Plus tôt dans le week-end Mélodie Vaugarny échoue au pied du podium. Deux victoires et deux défaites dont une contre une des toutes meilleurs de la catégorie, la russe Dolgova, défaite au bout du combat, la mulhousienne étant celle qui aura été la plus méritante face à la vainqueur de la catégorie.