Championne d'Europe !

L’élite du judo européen junior s’était donné rendez-vous à Malaga en Espagne pour décerner les titres européens 2016. L’Alsace et Mulhouse avait une représentante en la personne de la +78kg Julia Tolofua. La sociétaire de l’ACS Peugeot Mulhouse était une des favorites de sa catégorie. Championne de France en titre chez les juniors, elle a réussi la saison passée à décrocher une belle médaille de bronze chez les séniors. A cela on peut ajouter de nombreuses médailles sur différents tournois nationaux et internationaux. De quoi la placer en tant qu’une des grandes favorites du jour.
Elle nous le confiait avant de prendre l’avion pour Malaga “je viens sur ces championnats pour revenir avec l’or. Même si il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs… Mais la victoire est l’objectif, j’y vais pour tout défoncer”. A ce jeu là on peut dire que Julia Tolofua à assurer en décrochant haut la main son premier titre international… Revenons en détails sur cette journée historique pour le judo mulhousien…



Encouragée par sa maman et sa coach mulhousienne, Céline Lebrun, Julia Tolofua rentre parfaitement dans sa compétition face à l’italienne Geri. Peu apr!s la moitié du combat, la corse de naissance parvient à marquer un ippon à la championne d’Italie en titre. Un premier tour qui confirme l’impression du matin… Julia est en forme et n’a qu’un seul objectif en tête… Écarter une à une ses adversaires, celles qui la sépare du titre européen. En ¼ de finale, la russe Guschina ne parviendra pas elle non plus à arrêter l’alsacienne. Après un peu plus de deux minutes de combat, Tolofua la fait chuter et parvient à enchaîner sur une immobilisation l’envoyant ainsi en ½ finale.. A deux combats du sacre européen. Mais avant cela, il faut battre la polonaise Formella, une habituée du circuit européen de cette catégorie d’âge. Julia Tolofua a une tellement grande envie de se qualifier pour la finale, qu’elle ne passera que 19 secondes sur le tapis… Juste assez de temps pour ipponiser son adversaire et valider rapidement sa place en finale.







Près de deux heures d’attente pour la mulhousienne avant de monter sur le tapis pour le combat final. Une attente qui peut paraître longue, mais habituelle pour cette judokate de haut niveau, l’occasion pour elle d’échanger avec son entraîneur, l’occasion pour elle de pouvoir faire appel au staff médical et ainsi arriver dans les meilleures conditions pour la finale. Se dresse face à elle la turque Akbulut. Vice-championne de Turquie, elle parvint à éliminer la championne d’Europe en titre lors de sa ½ finale et ainsi arriver la confiance au maximum pour sa finale. Après une pénalité pour chacune, Julia Tolofua parvient à placer son mouvement, uchi-mata, un des mouvement les plus purs du judo, un mouvement que ses entraîneurs lui demandent de travailler et c’est en finale du Championnat d’Europe Junior que ce travail porte ses fruits. Ippon sur un magnifique uchi-mata, un ippon qui permet à l’alsacienne de laisser éclater sa joie. Son premier titre international et surement pas le dernier… Le premier mot qui viendra par la suite à la judokate est “cool”, ce qui résume très bien son état d’esprit, une envie de vaincre, une joie contenancée et un désir d’aller encore plus haut...



A ce titre il faut aussi ajouter la belle médaille de bronze obtenue par équipe. Après avoir échoué face à l’Allemagne en ½ finale, les françaises rectifient le tir en place de 3 face à la Grande Bretagne, la mulhousienne apportant le point décisif lui permettant de revenir d’Espagne avec deux belles médailles.

Après ce week-end haut en couleurs, le directeur technique du club Vincenzo Carabetta nous assurait “on pourrait dire que la saison, qui commence juste, est déjà réussi… mais ces médailles en appellent d’autres, rendez-vous dans moins de deux mois au Championnat de France 1D…”. Lors de l’échéance nationale, le club de Peugeot Mulhouse sera représenté par neuf judokas.