Bouchareb en bronze !!

L’Auvergne accueillait la Coupe de France et le Critérium Cadet ce week-end, équivalents de la seconde et troisième division pour cette catégorie d’âge. Après avoir qualifié six judokas au Championnat de France cadet, avec une médaille de bronze pour Erwan Boucard, l’ACS Peugeot Mulhouse était représenté par cinq athlètes à la Coupe de France. 



Les masculins ouvrent le bal le matin avec Nathan Kalo (-73kg) et Karl Hilber (-81kg). Après quelques combats en poule, les deux jeunes mulhousiens se retrouvent au sein du tableau final. Jeune cadet première année, Hilber remporte son premier combat avant de chuter en 1/16éme de finale. Dans la catégorie inférieur, Kalo subit la même loi.

Les deux masculins alsaciens éliminés, place alors aux trois féminines qualifiées. Manon Simonin (-63kg), Camille Battista (-52kg) et Rania Bouchareb se retrouvent elles aussi dans le tableau final. La légère Battista chute d’entrée alors que Simonin se fait elle éliminée en 1/16éme de finale. Rania Bouchareb parvient elle à continuer son chemin… Un premier combat remporté suite à la disqualification de son adversaire pour quatre pénalités. Au tour suivant, après un premier yuko marqué, elle fait chuter une nouvelle fois la nordiste Duplessy en marquant waza-ari. Non satisfaite de ses avantages, Bouchareb continue sa marche en avant pour la faire chuter une nouvelle fois, qui lui permet de la qualifier pour le tour suivant… 
En ¼ de finale, l’adversité se fait plus pressante, mais Bouchareb monte elle aussi en puissance. Face à la lorraine Pavlic, elle marquera un premier waza-ari avant de gérer parfaitement le combat en faisant pénaliser son adversaire à quatre reprises grâce à un travail de kumikata (la garde) excellent. La Sociétaire du Dojo St Leu, Léa Fontaine, douchera les ambitions de titre de Rania Bouchareb en ½ finale. Face à une adversaire pesant plusieurs dizaines de kilogrammes de plus, Bouchareb n’a pas trouvé de solution malgré sa volonté de mobilité. Et c’est au sol qu’elle s’inclinera… Nullement décontenancé par cette défaite elle parviendra à aller chercher la médaille de bronze lors d’un ultime combat contre la castraise Djelida. Une victoire qui se fait au sol sur immobilisation permettant à la mulhousienne de décrocher sa première médaille nationale et de valider le travail engagé avec son entraîneur Guillaume Crainich depuis maintenant deux ans.