Objectif Titre !

Ce week-end, le club de l’ACS Peugeot Mulhouse Judo sera représenté par quatre équipes aux championnats de France par équipe cadet et junior. En effet en plus de l’équipe féminine junior qualifiée d’office suite à a sa médaille de bronze obtenue en 2015, les entraîneurs Guillaume Crainich et Vincenzo Carabetta ont réussi à qualifier trois autres équipes. Pas une mince affaire à la vue de l’adversité que le club retrouve dans la nouvelle région Grand Est. Quatre équipes de jeunes qualifiées au niveau nationale, une performance remarquable, l’occasion de s’entretenir avec le 
directeur technique du club Vincenzo Carabetta.

Equipe féminine en bronze en 2015


Avoir quatre équipes à ce niveau, est-ce déjà une satisfaction ?

Franchement oui. On peut rajouter aussi les équipes seniors qui se sont aussi toutes deux qualifiées au niveau national. Cela commence à « avoir de la gueule ».


Comment cela se fait que cette année, autant d’équipes soient qualifiées à ce niveau ?

On a une super dynamique avec de nombreux cadets 3éme année qui sont en structure qui ont l’habitude de combattre à ce niveau. Avec les alliances, on a pu monter de belles équipes chez les masculins qui ont pu aller chercher la qualification et pourquoi pas plus au niveau national. On a aussi une belle génération chez les féminines, de filles qui sont au club depuis leur début.


Le fait de qualifier quatre équipes cette année est-il conjoncturel ou structurel ?

Je ne pense pas qu’on aura tous les ans quatre équipes qualifiées, cependant on travaille pour toujours aller plus loin. On peut donc se situer entre le conjoncturel et le structurel. Ce qui est interessant chez les cadettes, c’est que l’équipe est encore jeune et peut aller plus loin. Même chose chez les juniors masculins, avec certains athlètes qui sont sont encore cadets. Il faudra aussi voir ce qu’on pourra faire avec les alliances, système très intéressant pour le club et ses équipes mais aussi pour l’ensemble des athlètes.


V. Carabetta, coach attentif
Quels sont les objectifs pour ce week-end ?

Chez les juniors féminines, il faut viser titre. On a de très bons éléments, avec plusieurs médaillées nationales. On a clairement de quoi aller chercher le titre malgré la blessure de Julia Tolofua. On sait aussi que chez les équipes c’est toujours différent et tout peut se passer. En dessous du podium, ce serait une déception. Chez les masculins, on le sait ce sera plus difficile. On présente une équipe mixte, avec des juniors 3 confirmés mais aussi des cadets 3, je compte sur eux pour prendre du plaisir et nous verrons après où cela nous mène.


Et concernant les cadets ?

Les cadettes ont beaucoup d’expérience à aller chercher, c’est un groupe qui est jeune (seules Bouchareb et Simonin sont cadettes 3e année) et qui prend confiance petit à petit. On a beaucoup d’espoirs sur ce groupe, que ce soit cette année ou dans le futur. Pour les cadets tout est ouvert, le groupe est plus expérimenté, la quasi totalité du groupe est en structure fédérale à Strasbourg, avec des entraînements durs au quotidien. C’est le moment pour eux d’aller se classer (dans les huit premières équipes).

Equipe Junior M


On remarque cette année qu’il y a plus d’alliance que par le passé, y a t’il une raison particulière ? 
(Alliance avec l’Esperance 1893 et le JC Wissembourg chez les cadets, avec la MJC Barr et le JC Krautergersheim chez les juniors).

Il y a plus d’alliance cette année car il y a plus d’équipes compétitives. On pratique les alliances depuis que la fédération nous le permet quelque soit les catégories d’âge. Ce serait dommage de ne pas tenter de proposer une équipe compétitive en alliant les forces de chacun. Les clubs ont tout de suite joué le jeu et nous ont suivi dans le projet. Par exemple chez les cadets, où l’objectif était de monter la meilleure équipe alsacienne possible, ce qui parle aux autre clubs. Cela permet aussi aux athlètes qui sont un peu plus seuls dans leur club de participer à une belle aventure, entre athlètes qui se connaissent.



Composition des équipes :

Equipe Cadette : Habibatou Diop (-48kg), Diné Diop (-52kg), Noémie Coudert (-57kg), Manon Simonin (-63kg), Ambre Zaeppfel  et Rania Bouchareb (+78kg)

Equipe Cadet : Yacoub Belkahla (-55kg - Esperance 1893), Victor Schoen et Dylann Staszack (-60kg), Guillaume Calderara (-66kg), Erwan Boucard et Nathan Kalo (-73kg), William Tyburn (+73kg – JC Wissembourg)

Equipe Junior F : Noémie Brochot (-52kg), Lisa Marchese (-57kg), Marine Giraud (-63kg), Agathe Devitry (-70kg), Fiona Gratton (+70kg)


Equipe Junior M : Victor Schoen (-60kg), Tritan Patricio (-66kg – JC Krautergersheim), Ales Missara et Erwan Boucard (-73kg), Alex Leroy (-81kg), Simon Munch (=81kg – MJC Barr)