Vaugarny en bronze au Championnat de France 1D !

L’ACS Peugeot Mulhouse présentait trois athlètes ce samedi à l’Axone de Montbéliard pour le compte du Championnat de France 1D. Les légères étaient de la partie avec Mélodie Vaugarny (-48kg), Noémie Brochot (-52kg) et Lisa Marchese (-57kg). 

Sur le week-end l’entraîneur Céline Lebrun attend trois médailles… On peut légitimement en espérer une ce samedi avec en leader, Mélodie Vaugarny, 5éme la saison passée et en tête de la ranking liste européenne. Avec elle, deux juniors, présentent à Montbéliard pour continuer leur apprentissage. Ce sera le cas pour elles, Lisa Marchese chute d’entrée face l’orléanaise Rottger sans être repêchée. Dans le même temps, Brochot ne passe pas non plus le premier tour face Mercadier qui terminera cinquième en fin de journée. Repêchée, elle parviendra à gagner son premier combat sur étranglement. Moins de réussite par la suite face à la parisienne Poidras. La jeune mulhousienne n’a pas à rougir de son parcours. Encore junior première année, elle avait comme ambition de faire le plus de combats possible et ainsi apprendre lors de son premier championnat chez les seniors. Chose faite pour son entraîneur Céline Lebrun « Noémie à pu faire plusieurs combats, avec de bonnes choses et certains autres points à améliorer, mais elle est là pour apprendre, son objectif principal est le championnat de France junior ».




Chez les -48kg, Mélodie Vaugarny arrivait avec un objectif, la médaille, celle qu’elle avait raté de peu la saison passée. Dans une catégorie ouverte après la montée en -52kg de la titulaire en équipe de France, Laetitia Payet, la mulhousienne a toutes ses chances pour montrer son niveau. Un début d’olympiade où toutes les cartes sont redistribuées et où les futures sélections passent par ce championnat national. Un premier tour rondement mené qui débouche sur une victoire au sol face à la niçoise Adam. Un second  tour plus rude, face à elle la parisienne Aymard, en bronze en 2013 chez les seniors et en argent chez les juniors la saison passée. Une adversaire redoutable que la mulhousienne Vaugarny, parvient à surpasser à quelques secondes de la fin sur morote-soei-nage alors que le score était à égalité. Le 1/8e de finale s’annonce alors encore plus intense… Scarlette Gabrielli du JCMA, championne de France en 2014. Même schéma que lors du 1/16e de finale, un combat rugueux et indécis où aucune des deux judokates ne parvient à marquer… Jusqu’à dix secondes de la fin où l’alsacienne marque ippon sur un o-uchi-gari dévastateur. Direction alors les ¼ de finale pour Vaugarny, face à la championne de France Junior, la sociétaire de Flam91, Shirine Boukli. Mélodie Vaugarny propose un judo offensif, un judo qui contient une grande part de prise de risque et cela se retourne contre elle durant ce combat. Alors que la sociétaire de Peugeot Mulhouse tente un ura-nage, la francilienne parvient à la contrer, en retombant sur elle et marque waza-ari, avantage qu'elle parviendra à garder. Cruel moment pour Vaugarny qui doit alors passer par les repêchages pour atteindre son objectif de médaille. Un premier tour de repêchage gagné face à Ben Ali sur ura-nage qui l’envoi en finale de repêchage face à une autre junior, médaillée de bronze au Championnat d’Europe et au Championnat du Monde de la catégorie. 



Après quelques secondes de combat, Vaugarny parvient à marquer un yuko. Un avantage sur lequel elle ne se reposera pas, en continuant à être sur l’offensive et marque waza-ari sur un superbe tai-otoshi, combat qu’elle conclu au sol sur une immobilisation. Ippon et direction le dernier combat pour la médaille de bronze. Une médaille tant attendue pour la mulhousienne, une médaille qui serait alors sa première à ce niveau. 

Mais pour la décrocher il faut battre la vice-championne de France junior en titre, sociétaire du D.A.N 79, Mélanie Vieu, un combat qui paraît plus simple pour Vaugarny. Concentrée sur sa prise de garde, remontée à bloc par son entraîneur Céline Lebrun. La mulhousienne n’attendra pas les dernières secondes pour gagner son combat, une rencontre qui sera une nouvelle fois gagnée au sol par l’alsacienne, une victoire qui la propulse sur le podium, son premier… « c’est une grande satisfaction de décrocher enfin cette médaille… J’aurais pu gagner mais la médaille est là et c’est le plus important, c’est une médaille que j’attendais depuis très longtemps, c’est une médaille qui va me donner encore plus de confiance pour la suite…. ». La suite pour elle c’est de continuer à performer lors des différents tournois internationaux pour montrer au staff tricolore qu’elle peut briller sous les couleurs de l’Equipe de France.




Ce dimanche place à cinq autres mulhousiens. En -63kg, Marine Giraud et Jocelyne Mendy, en -70kg, Agathe Devitry et Audre Fels et enfin Flavien Desmoniére chez les +100kg. Différents athlètes à suivre tout au long de la journée. En effet la saison passée, Jocelyne Mendy et Audrey Fels ont échoué au pied du podium et auront à cœur d’aller chercher une médaille. Marine Giraud et Agathe Devitry sont encore junior mais arrive à Montbeliard avec l’envie de montrer à tout le monde le potentiel qu’elles ont, gagner les premiers combats et pourquoi pas plus… . Enfin chez les masculins, Flavien Desmonière participe à son premier championnat à ce niveau avec comme ambition de faire le plus de combats possible.