Championne de France Universitaire !

Troisième du dernier championnat de France Junior, Noémie Brochot se rendait à Martigues avec la ferme intention de monter sur la plus haute marche du podium pour sa première participation au championnat de France Universitaire.


Toute nouvelle dans la catégorie des -57kg, la sociétaire de l’ACS Peugeot Mulhouse voulait aussi en profiter pour continuer son apprentissage au sein de sa nouvelle catégorie ô combien relevée en France. En effet dans quelques semaines se profile pour Brochot et ses coéquipiers, le championnat de France Junior, étape cruciale en vue des prochaines sélections internationales avec l’Equipe de France. Une bonne performance a un impact certain dans la suite de la saison.
Une chose est sûre, à Martigues la jeune mulhousienne a marqué les esprits ! Cinq combats, cinq victoires, chacune sur ippon. Un véritable festival pour Brochot qui a pu s’étalonner face à des adversaires plus longilignes, « je me sentais petite par rapport à mon ancienne catégorie, les filles sont plus grandes et ont une plus grande allonge ce qui nécessite de modifier certains points dans mon judo ». En effet, habituée à la catégorie des -52kg, Noémie Brochot a besoin d’un temps d’adaptation au sein des -57kg, avant de pouvoir montrer toute l’étendue de son talent. Talent déjà démontré en -52kg. Cependant au fil des combats la lorraine de naissance a pris toute la mesure de ses adversaires, « j’étais bien physiquement, de mieux en mieux au fil des combats ». Un championnat qui est un plus dans une saison ce qui a permit à l’alsacienne de se lâcher, « je me suis mis beaucoup moins de pression que sur un championnat fédéral, cela m’a permis de me lâcher dans mon judo ».




Prochaine échéance pour Noémie Brochot et ses coéquipiers juniors de Peugeot Mulhouse, le championnat de France junior qui se déroulera à Paris le 13 mai prochain. Nul doute que les mulhousiens ne reviendront pas vide de ce déplacement.