Giraud en bronze !


Pendant que leurs coéquipières se rendaient à Mulhouse pour participer à la cérémonie en l’honneur des champions mulhousiens, Sana Boudemagh et Marine Giraud prenaient elles la direction de l’Allemagne et plus précisément Bad Blankenburg pour un des tournois les plus relevés d’Europe.


Chez les cadettes, Sana Boudemagh avait à cœur de confirmer sa belle prestation de Zagreb avec l’équipe de France. Un premier tour qui la met tout de suite à rude épreuve. En effet elle rencontre l’allemande Igl, la même qui l’avait déjà battue en repêchage à Zagreb. L’occasion de prendre sa revanche. Malgré une abnégation sans faille, Boudemagh s’inclinera au bout du combat après un waza-ari en faveur l’allemande. Une déception qui sera vite relativisée, puisque repêchée. La mulhousienne peut alors avoir une seconde chance, ce qu’elle fera en écartant la hollandaise Overkamp (la même qu’elle avait battue à Zagreb) puis les allemandes Ittner et Schneider afin de retrouver en « place de 3 », la leader française de la catégorie, la normande Féréol. Morgane Féréol vainqueur de l’European Cup de Zagreb et vice-championne de France cadette la saison dernière. Une adversaire redoutable pour la protégée de Guillaume Crainich. Une rencontre qui tient toutes ses promesses, la sociétaire de l’OJ61 faisant chuter à deux reprises l’alsacienne sans parvenir à marquer ippon. Bouemagh se jetant corps et âme dans le combat pour aller chercher une victoire qu’elle ne trouvera pas, échouant au pied du podium. Une 5éme place au goût amer mais qui la place comme une des outsiders du prochain championnat de France cadet qui se déroule dans un peu plus de deux semaines à Ceyrat.


Une cinquième place qui donne plus que des idées à Marine Giraud qui prend le relais, elle chez les juniors. Un premier tour mené avec autorité face à la hollandaise Van Dooren qu’elle remporte d’un bel ippon. Un second tour où elle retrouve une des espoirs mondiaux de la catégorie, la brittanique Piovesana, 5éme du dernier championnat du Monde junior de la catégorie. Une adversaire redoutable qui ne ménagera pas la mulhousienne qui malgré tout son envie ne parviendra pas à faire chuter. Une défaite qui envoie l’alsacienne aux repêchages. Deux premiers rencontres maitrisées avant de rencontrer la vice-championne de Suisse, Gioia Vetterli. Une adversaire plus coriace, mais Marine Giraud est en forme en Allemagne. Deux waza-ari puis un ippon marqué, qui envoient la nordiste de naissance en « place de 3 » face à l’allemande Pohl. Multiple médaillée au championnat d’Allemagne, la locale donne du fil à retordre à Giraud qui parviendra malgré tout à la faire chuter, s’offrant ainsi la victoire et cette médaille qui lui permet d’accumuler de la confiance. Une confiance indispensable à moins de deux mois du championnat de France Junior.



Deux jeunes mulhousiennes à suivre d’ici la fin de la saison, mention spéciale à Sana Boudemgh, formée au dojo de Bourtzwiller que le club occupe depuis plus de quarante-cinq. Une implantation au sein d’un quartier difficile, un travail de tous les jours qui porte ses fruits et qui confirme la politique de Didier Berkati, former des jeunes et les accompagner vers le haut niveau.