Ils seront 4 aux "France" Junior !

Noémie Brochot et Agathe Devitry en bronze lors du dernier championnat de France junior, qualifiées directement pour l’édition 2017, les autres mulhousiens s’étaient donnés rendez-vous à Dijon pour aller chercher leur qualification pour la phase nationale.


Six mulhousiens ont fait le court déplacement chez les voisins bourguignons, tous avec la ferme intention de terminer à l’une des trois premières places et ainsi accéder à l’échelon national. Un objectif plus que légitime pour les favoris Marine Giraud et Erwan Boucard, mais aussi pour les outsiders mulhousiens. A ce jeu là Marine Giraud n’a pas été dans la demie mesure. Attendue par les judokates du club numéro 1 de la nouvelle région Bourgogne-Franche Comté, l’AJBD 21-25, la mulhousienne a assumé sont statut. Quatre rencontres, quatre victoires, quatre ippons, zéro point concédé. On peut difficilement faire plus efficace pour une des mulhousiennes à suivre lors du prochain championnat de France. Médaillé de bronze du dernier championnat de France cadet, le -73kg mulhousien, Erwan Boucard a lui aussi assuré son ticket qualificatif. Trois victoires initiales conquises avec panache lui permettent de retrouver en finale, le nancéen Tramakidze. Une finale attendue qui tient toutes ses promesses. Alors que le lorrain marque waza-ari, les deux rivaux se rendent coup pour coup, les pénalités montent, chacun des combattants en ayant deux. La troisième est fatale, elle entraîne la disqualification… Mais le mulhousien ne parviendra pas à faire chuter ni pénaliser son adversaire, une défaite en finale qui lui permet quand même d’obtenir sa qualification. Moins de réussite pour l’autre mulhousien présent dans cette catégorie, Ales Missara s’inclinant au premier tour. Le dernier masculin de Peugeot Mulhouse, Victor Schoen, devra se contenter d’une 7éme place dans la catégorie des -60kg.



Chez les féminines, deux outsiders de leur catégorie avaient leur mot à dire lors de cette ½ finale. En -52kg, Habibatou Diop, réalise une prestation en ½ teinte en terminant à une 5éme place décevante comme nous le confirme son entraîneur Vincenzo Carabetta « ce n’a pas été son jour, elle n’est pas à sa place ». Une déception pour celle qui s’entraîne toute l’année au Pôle France de Strasbourg… Chez les lourdes Rania Bouchareb termine sur le podium. Une médaille qui ne lui offre pas la qualification directe. En effet lors du combat entre les deux troisièmes, Bouchareb ne parvient pas à faire chuter la bourguigonne Voutey. Elle devra patienter et voir si la ligue Grand Est lui octroie la qualification. En effet cette dernière peut qualifier un athlètes par catégorie n’ayant pas réussi à se qualifier directement.

Nous aurons donc pour le moment quatre sociétaires de Peugeot Mulhouse au championnat de France Junior au mois de mai à Paris. En l’absence de Fiona Gratton et Julia Tolofua blessées, Noémie Brochot, Agathe Devitry, Marine Giraud et Erwan Boucard défendront les couleurs du club mulhousien.