Championnat du Grand Est par équipes Séniors


Peugeot Mulhouse en D2

Sans surprise, les garçons de l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse ont assuré, ce dimanche 28 janvier 2018 à Saint-Dizier (52), comme l’an passé, leur place au championnat de France 2ème division, qui se déroulera le 3 & 4 mars prochain.

Nos garçons de l'A.C.S. participeront à nouveau au championnat de France en D2...

Onze prétendants au titre se sont affrontés, dans une ambiance de folie, digne des grandes épopées des championnats par équipes. Un fond sonore loin de perturber les formations alsaciennes engagées, bien décidées à tout mettre en œuvre pour atteindre le podium, qualificatif pour le niveau national. Seule l’A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse (Antoine VERON, Victor SCHOEN, Erwan BOUCARD, Ales MISSARA, Marc MAEDER, Jean-François BRIESCH, Robin LEROY, Guillaume CRAINICH) atteindra les quarts de finale, espérant faire au moins aussi bien que l’an passé, où les hommes de Didier BERKATI étaient montés sur la troisième marche. Ils butteront toutefois sur les champions en titre de Sarrebourg. Restaient aux mulhousiens à remonter les repêchages, pour espérer atteindre leur objectif. Ils l’emportent ensuite sur Reims Judo Métropôle. En place de troisième, ils seront opposés à une belle équipe vosgienne d’Etival Clairefontaire, qui ne leur permettra pas d’exprimer leur potentiel.  

Robin LEROY, souvent décisif...

Au final, une cinquième place somme toute satisfaisante pour le président mulhousien. « On réalise un très bon début de journée ! », analyse ce dernier. « Nous terminons premiers de poule, en battant des équipes comme l’Amicale Carteret de Reims, l’O.F.P.N.D. et le Sporting Marnaval, avec de beaux combats. En tableau, en revanche, on fléchit, c’est un peu dommage ». Et de rajouter, « sur la journée, je suis tout de même content. C’est une équipe jeune, tous se sont bien battus et sont allés chercher la qualif. C’est de bon augure pour la suite ». 

 Mission accomplie pour les troupes du président, Didier BERKATI.

Dans le groupe, trois juniors et deux jeunes seniors, et des judokas plus aguerris. Une équipe en construction, amenée à progresser dans les années à venir. « Peugeot Mulhouse termine au pied du podium, c’est un peu frustrant », souligne Sébastien GIRARDEY, le conseiller technique du Grand Est. « Maintenant, ils sont qualifiés pour le championnat de deuxième division, comme l’an passé. L’occasion surtout, pour cette jeune équipe, d’engranger de l’expérience. Ce mixage entre anciens et jeunes est une bonne chose, certains ne sont que juniors. Ils ont de belles années devant eux, et peuvent espérer un jour atteindre les premières divisions… ».
La jeune génération, comme Erwan BOUCARD, Victor SCHOEN ou Antoine VERON, prépare l'avenir...


Résultats :

Equipes féminines : 1. Marnaval-Saint-Dizier (52) 2. A.J. 54 3. Juniville (08) 4. Metz Judo (57) 5. E.C. Thann (68)

Equipes masculines : 1. A.J. 54 2. Sarrebourg (57) 3. Juniville (08) 4. Etival Clairefontaine (88) 5. A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse (68) 6. O.F.P.N.D. (54) 7. Sporting Marnaval (52)
8. Reims Judo Métropole (51)

Ci-contre le lien vers l'article complet : Site de la L.G.E.J.
Ci-contre le lien vers les images de la manifestation : Portfolio
Ci-contre le lien vers les résultats détaillés : Résultats LGEJ